DE | FR
Bild

La clim est en panne, il va faire chaud cet été dans les trains BLS

La plupart des climatiseurs des rames Nina, dont certaines circulent en Romandie, sont en panne et ne sont pas près d'être réparés dans l'immédiat.



Il se peut qu'il fasse chaud dans les fameux trains verts du BLS ces prochains mois. En effet, la compagnie signale la panne des climatisations de ses rames de type Nina, assurant, néanmoins, que la ventilation et le renouvellement de l'air se poursuivraient. En tout, la panne concerne 27 des 36 trains de ce type.

Mais quand la panne sera-t-elle réglée?

Le BLS estime que d’ici la mi-août, deux voitures sur trois seront réparées pour les trains Nina à trois éléments. Il explique, dans son communiqué, que la seconde étape consistera à réparer la troisième voiture d’ici à la mi-octobre. Les trains seront ensuite à nouveau entièrement climatisés. Les Nina à quatre éléments (les plus grands) devraient être entièrement réparées d’ici la fin du mois de juillet.

Pourquoi réparer en deux étapes? «Par manque de disponibilité des pièces de rechange», explique la compagnie. En procédant ainsi, le BLS veut assurer le plus rapidement possible la circulation de trains au moins en partie climatisés. En bref, il faudra soigneusement choisir son wagon pour ne pas trop suer.

De quelles lignes parle-t-on?

(jah)

Cela vous a donné chaud? Il est désormais possible de boires des verres avec des chats:

1 / 8
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Première historique, le Jungfraubahn réalise une perte nette majeure

La très prisée par les touristes, la société subit le contre-coup du cloisonnement du pays, en raison de la pandémie.

Pour la première fois de son histoire, la société de remontées mécaniques Jungfraubahn accuse une perte nette au terme de l'exercice 2020. Pour rappel, la ligne a été ouverte par étapes entre 1898 et 1912.

Aucun dividende ne sera distribué cette année et la direction générale estime que la crise pandémique continuera de peser «lourdement» sur l'exercice en cours, selon un communiqué paru jeudi.

Même si Jungfraubahn s'estime solidement financé, anticipant le moyen terme avec confiance, la …

Lire l’article
Link zum Artikel