DE | FR
Victime de misogynie, cette nageuse australienne renonce aux JO. watson

Maddie Groves, médaillée d'argent en 200 mètres papillon et en relais 4x100 mètres aux Jeux de Rio de Janeiro en 2016, a voulu donner «une leçon pour tous les pervers misogynes dans le sport.» Image: instagram

Victime de misogynie, une nageuse australienne renonce aux JO de Tokyo

La double médaillée olympique de natation australienne Maddie Groves a claqué la porte de la sélection pour les Jeux olympiques de Tokyo. Elle a dénoncé la présence dans le sport de «pervers misogynes».



La jeune femme de 26 ans, médaillée d'argent en 200 mètres papillon et en relais 4x100 mètres aux Jeux de Rio de Janeiro en 2016, a fait part de sa décision choc sur Instagram tard jeudi, alors que le processus de sélection, en vue des Jeux olympiques de Tokyo, doit démarrer samedi dans la ville d'Adelaide.

Dans son message, Maddie Groves a expliqué vouloir donner «une leçon à tous les pervers misogynes dans le sport et ceux qui leur lèchent les bottes».

«Vous ne pouvez plus exploiter les jeunes femmes et filles, leur faire honte de leur corps ou craindre pour leur santé et ensuite vous attendre à ce qu'elles vous représentent pour que vous puissiez gagner votre bonus annuel. C'est terminé !»

Maddie Groves instagram

Un entraîneur dans le viseur

Dans sa publication Instagram, la nageuse australienne n'a pas donné d'indication sur l'identité des personnes visées. Elle s'était plainte en novembre dernier sur Twitter d'une «personne travaillant dans la natation qui me fait sentir mal à l'aise par sa façon de me dévisager dans mes fringues».

Quelques jours plus tard, elle dénonçait un «commentaire sinistre» fait par un entraîneur non identifié, qui se serait par la suite rapidement excusé, «peut-être parce que le psychologue de l'équipe lui avait dit de le faire».

En dépit de son retrait, Maddie Groves précise qu'elle n'entend pas mettre un terme à sa carrière, disant avoir hâte de «participer à d'autres compétitions plus tard cette année». (ats/mndl)

Voici les surdoués à ne pas raté durant l'Euro 2020

1 / 7
Encore quelques surdoués de l'Euro
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cette femme couvre ses mains d'abeilles, dans le plus grand des calmes

Plus d'articles sur le sport

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

Où les footballeurs de la Nati passent-ils leurs vacances?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Les plans foireux de Southgate pour les tirs au but

Link zum Artikel

Les stars du tennis boudent-elles les JO?

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

«Eddy Merckx reste le plus grand»

Link zum Artikel

5 initiatives du monde sportif pour sauver la planète

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Le sacre de l'Italie suggère l'idée d'un début de règne

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Il a transformé Golubic en championne et raconte

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

Alvaro Morata, le besogneux incompris

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

La France va latter la Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel

Tous les résultats et classements de l'Euro 2020 en un clin d'œil

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Encore un directeur des JO de Tokyo qui démissionne pour sexisme

Le directeur artistique des Jeux olympiques de Tokyo a annoncé sa démission, après la publication de commentaires offensants sur le physique d'une célébrité japonaise.

A quatre mois de l'ouverture des JO de Tokyo, un autre directeur est contraint de démissionner, pour des propos sexistes. Un tabloïd nippon a révélé qu'un des cadres du comité d'organisation avait suggéré de déguiser en porc la star japonaise des réseaux sociaux, Naomi Watanabe.

Cette affaire survient à peine plus d'un mois après la démission fracassante de Yoshiro Mori, le président du comité d'organisation de Tokyo-2020, poussé vers la sortie après avoir affirmé que les femmes parlaient …

Lire l’article
Link zum Artikel