DE | FR

Un Van Gogh adjugé à plus de 14 millions de francs

FILE- In this Feb. 25, 2021, file photo, Sotheby's personnel display «

Image: AP

La toile «Scène de la rue à Montmartre», peinte en 1887, a été vendue à 14,3 millions de francs. Elle n'avait jamais été exposée.



Un tableau de Van Gogh rare de sa période parisienne a été adjugé à 13 millions d'euros, soit 14,3 millions de francs jeudi lors d'une vente aux enchères. Un record pour le peintre néerlandais.

Daté de 1887, peint pendant les deux courtes années que Vincent van Gogh passa à Paris, «Scène de rue à Montmartre» était répertorié dans les catalogues, mais n'avait jamais été exposé.

«Une belle aventure»

Le tableau était estimé entre 5 et 8 millions de francs. Il était conservé depuis un siècle au sein de la même famille française.

«C'est une belle aventure pour le marché français qui n'avait pas vu de tableau de Vincent van Gogh de cette qualité depuis très longtemps», ont salué maîtres Claudia Mercier et Fabien Mirabaud, à l'origine de cette redécouverte. (ats/hkr)

Un nouveau type d'œuvre éclot actuellement

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le Louvre récupère 2 objets d'art volés mystérieusement il y a 40 ans

Dérobées en 1983 dans des circonstances toujours inconnues, deux pièces d'armures du 16e siècle ont été retrouvées dans le cadre d'une succession. Elles avaient été léguées au Louvre en 1922 par la famille Rothschild.

L'énigme n'est toujours pas résolue mais au moins les œuvres d'art sont de retour à la maison. Ce mercredi, le Louvre a récupéré un casque et une dossière d'armure (haut du dos) qui avaient été dérobés la nuit du 31 mai 1983, dans des circonstances qui n'ont jamais été éclaircies.

Datant du 16e siècle, les deux pièces d'armure incrustées d'or et d'argent avaient été léguées en 1922 par la famille Rothschild. Sollicité pour les expertiser dans le cadre d'une succession, un expert en …

Lire l’article
Link zum Artikel