DE | FR
Voici comment Air France compte faire encore plus d'économie. Watson.

Image: shutterstock

Voici comment Air France compte faire encore plus d'économies

La compagnie aérienne a avancé plusieurs pistes pour renfler ses caisses durement touchées par la crise du Covid-19. Voici lesquelles.



Comme énormément de secteurs, celui de l'aviation est définitivement en crise depuis le début de la pandémie de Covid-19. Air France, qui a perdu 7,9 milliards de francs en 2020 suite à l'absence de trafic aérien, a présenté son plan d'économie aux organisations syndicales lors des négociations annuelles obligatoires (NAO).

Une source syndicale confirmée par La Tribune affirme qu'il s'agit de «mesures d'ajustement liées à l'activité partielle».

Suppressions et aucune augmentation:

Toutes ces mesures seraient mises en place temporairement, le temps que l'activité reparte pour le secteur aérien. Depuis l'été 2020, un plan de départs prévoyant la suppression de 7580 postes et une restructuration en profondeur de la compagnie ont déjà été lancés. (ats/mndl)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Travail

Pas payé pour s'habiller, quel est le problème?

Il est inscrit dans la loi, pourtant le temps d’habillage n'est pas toujours considéré comme du temps de travail pour de nombreux professionnels de la santé. Violation impunie de la loi ou chipotage? En Suisse romande, le problème est traîné devant la justice et fait renaître un ancien débat.

Plusieurs syndicats romands, dont Syna et celui des services publics (SSP), se battent pour transformer le temps d'habillement du personnel soignant en temps de travail. Le 18 mars, une plainte a été déposée à l'Inspection du travail dans les cantons de Neuchâtel, Genève, Fribourg et de Vaud.

Quel est le problème à la base de ces plaintes? Une application de la loi, qui varie d'une structure médicale à l'autre. Le commentaire dans l’article 13 de l’Ordonnance 1 de la Loi sur le travail …

Lire l’article
Link zum Artikel