DE | FR

L'hélico de la Nasa a réussi son vol historique sur Mars

epa09144917 A handout video still taken from a livestream by NASA shows shadow of the Ingenuity Mars Helicopter during its first test flight on Mars, 19 April 2021. According to NASA, Ingenuity has successfully peformed a short flight on Mars, the first ever helicopter flight on another planet. A key objective for Perseverance's mission on Mars is astrobiology, including the search for signs of ancient microbial life.  EPA/NASA/JPL-Caltech/HANDOUT  HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES

L'ombre de l'hélicoptère Ingenuity à la surface de Mars. Image: sda

Peu après midi, le petit hélicoptère Ingenuity s'est envolé sur Mars. Il s'agit du premier vol d'un engin motorisé sur une autre planète.



C'est un court vol historique sur Mars qu'a effectué Ingenuity, l'hélicoptère de la Nasa. Premier vol d'un engin motorisé sur une autre planète, c'est ainsi sous les applaudissements et les cris de joie que la nouvelle a été accueillie dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa.

«Nous pouvons maintenant dire que des humains ont fait voler un engin motorisé sur une autre planète!»

MiMi Aung, cheffe de projet de l'hélicoptère

Scientifiques et amateurs ont pu suivre en direct sur internet l'analyse des données par les ingénieurs de la Nasa, transmises à la Terre quelques heures après le vol lui-même. Une courte vidéo du vol, prise par le rover Perseverance à bord duquel Ingenuity est arrivé sur la planète rouge avant de se décrocher, a été diffusée dans la foulée de l'annonce.

abspielen

Vidéo: YouTube/NASA

On y voit l'engin faire du surplace à environ trois mètres d'altitude puis se poser sur la surface de Mars. L'hélicoptère a lui-même envoyé une photo en noir et blanc, montrant son ombre sur la planète rouge.

Initialement prévu le 11 avril, le vol avait été retardé en raison d'un problème technique apparu lors du test de ses rotors.

Engin ultra-léger

S'élever dans l'air martien est un défi, car il est d'une densité équivalente à seulement 1% celle de l'atmosphère terrestre. Même si la gravité y est moindre que sur Terre, les équipes de la Nasa ont dû développer un engin ultra-léger (1.8 kg), et les hélices tourneront bien plus vite qu'un hélicoptère standard.

(ats/asi/hkr)

Le premier vol de l'hélicoptère Ingenuity

1 / 11
Le premier vol de l'hélicoptère Ingenuity
source: sda / nasa/jpl-caltech/msss / handout
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Et si la gravité disparaissait?

Ce vendredi, l'astronaute français Thomas Pesquet va s'envoler vers la Station spatiale internationale, où il pourra s'affranchir de la pesanteur. Mais que se passerait-il si la gravité disparaissait sur Terre?

Un rêve. Toujours le même. Dans l'imaginaire, avec Icare ou les super héros de séries fantastiques. Dans la vie réelle, pour les sauteurs à la perche, pilotes d'avion ou spationautes. Ce rêve, voler, s'extraire de cette force de pesanteur qui, implacablement, nous colle au sol, nous garde confinés à la surface de la Terre. S'affranchir de la pesanteur, quelle liberté ce serait là!

Pour les astronautes, ce rêve est presque réalité, grâce à la Station Spatiale Internationale, vers laquelle …

Lire l’article
Link zum Artikel