DE | FR
Les Jeux olympiques de Tokyo auront-ils vraiement lieu en 2021 ?

Les organisateurs assurent que les Jeux olympiques de Tokyo seront «sûrs». Image: sda

Des experts mettent en doute la sûreté des Jeux de Tokyo

Les organisateurs l'ont promis, les Jeux olympiques de Tokyo, prévus cet été, seront «sûrs». Plusieurs experts ne partagent pas cet avis. Voici pourquoi.



L'ampleur

Les Jeux ne seront pas le seul événement sportif organisé pendant la pandémie, estiment les responsables olympiques. Des rendez-vous tels que la Coupe du monde de ski ont bel et bien eu lieu.

Mais des experts sanitaires répliquent que les JO sont d'une ampleur inégalée: environ 11 000 sportifs de plus de 200 pays sont attendus à Tokyo. Michael Head, chercheur en santé globale à l'université de Southampton, est catégorique: selon lui, «il ne peut y avoir de risque plus élevé».

Les spectateurs

Les règles concernant l'accès des spectateurs aux stades ne sont pas encore connues. L'avis des experts sur la question est par contre très clair.

«Il est inconcevable de laisser entrer des spectateurs du monde entier», estime Atsuo Hamada, spécialiste de l'université de médecine de Tokyo. Michael Head pense lui aussi que le nombre de spectateurs devrait être limité autant que possible. «Cela n’éliminerait pas le risque, mais le réduirait».

La vaccination

Le déploiement des vaccins dans le monde a fait naître des espoirs pour les Jeux. Certains pays ont annoncé qu'ils prévoyaient de vacciner leurs sportifs avant l'été.

Koji Wada, expert japonais en santé publique, juge pourtant peu probable que tous les athlètes et l'ensemble de la population japonaise soient vaccinés d'ici fin juillet.

De plus, même si les sportifs étaient vaccinés au préalable, «il pourrait y avoir certains variants présentant une certaine résistance au vaccin», estime Michael Head. Et «le brassage de personnes venant de tant de pays différents ne fera qu'accélérer la probabilité de voir apparaître de nouveaux variants». (ats/asi)

Les JO en temps de pandémie, qu'en pensez-vous?

Plus d'articles sur le thème «Sport»

Le cérémonial des JO de Tokyo aura lieu, mais il faudra se taire

Link zum Artikel

Y'a pas que le sport dans la vie: Bencic, Vekic et la Tour Eiffel

Link zum Artikel

Comment nous sommes devenus accros au fitness

Les salles de sport ne rouvriront pas (encore) et leurs adeptes grognent, malgré les nombreuses alternatives pour suer en extérieur ou à la maison. On vous explique pourquoi le fitness est une drogue plus volontiers sociale que sportive.

«Au fitness, je paie, donc je veux en profiter. J'ai besoin d'avoir une routine. Et il n'y a pas la tentation du chocolat et du canapé.» Le cas de Vanessa Descombes n'est pas isolé. Cette maman au foyer de 41 ans fait partie d'une secte, à priori inoffensive et bonne pour la santé: les salles de sport. Depuis qu'elles ont fermé leurs portes (et ce n'est pas près de changer), de nombreux adeptes se sentent totalement abandonnés au point de ne plus faire de sport du tout. Too much?

Une addiction …

Lire l’article
Link zum Artikel