DE | FR
Bild

Un message sexiste des fans du PSG ciblait Dimitri Payet en septembre. Il faisait allusion à l'absence de palmarès du joueur marseillais, dont Ludivine est l'épouse. Image: CUP

Injurieuses, souvent honteuses: dix banderoles qui ont écœuré le foot

Des messages insultants, écrits par des supporters sur des banderoles, fleurissent depuis quelques semaines au bord des stades. Ces attaques manuscrites existent depuis longtemps dans les tribunes. Retour sur celles qui ont choqué.



Les supporters de football utilisent différents moyens pour faire passer leurs messages: ils chantent, réalisent des tifos (gigantesques fresques dans les gradins) ou déploient des banderoles. Comme les stades sont fermés en raison de la crise sanitaire, ils ne peuvent ni donner de la voix, ni animer leur tribune. Ils se sont donc tournés vers les messages écrits, une pratique de longue date qui vise à encourager mais aussi à insulter, voire à choquer. Nous avons compilé dix banderoles parmi les plus trash de l'histoire, apparues autour des stades et dans les tribunes.

PSG-Barcelone

Bild

Quelques jours avant le match retour de Ligue des champions en mars dernier, les supporters parisiens associent la chanteuse Shakira (compagne du défenseur barcelonais Gérard Piqué) à la Jonquera (haut lieu de la prostitution espagnole).

Sion-Servette

Bild

«En Valais: si t'es vierge, tu cours plus vite que ton frère» Image: Les enfants du Servette

En février 2012, les Genevois adressent plusieurs messages insultants aux Valaisans. Les deux camps se détestent et ne manquent jamais une occasion de le faire savoir.

Nice-Marseille

Bild

«Maman, achète-moi le masque de Ribéry pour Halloween» Image: OGCNISSA.com

Franck Ribéry a souvent été moqué par ses adversaires (ici les Niçois) en raison de la balafre qui barre sa joue droite. Les fans du PSG avaient écrit un jour: «Ribéry: Carglass répare votre visage en 24 heures».

Lazio Rome-AS Rome

Bild

«Auschwitz votre patrie, les fours votre maison»

Les supporters d'extrême droite de la Lazio provoquent colère et indignation lors d'un derby de la ville en 1998.

Thoune-Sion

Bild

Image: pHIL

Le Valais vient d'inaugurer le tunnel de base du Lötschberg (2007) quand les supporters sédunois se rendent à Thoune, club dans lequel six joueurs ont été inculpés pour avoir abusé d'une adolescente.

PSG-Lens

Bild

«Pédophiles, chômeurs, consanguins: bienvenue chez les Ch'tis»

Surnommée «la banderole de la honte» par les médias, elle apparaît en finale de Coupe de la Ligue 2008, quelques mois seulement après la sortie du film de Dany Boon.

Sainté-Lyon

Bild

«Les Gones inventaient le cinéma quand vos pères crevaient dans les mines»

Une insulte violente adressée aux Stéphanois par les «Gones» (les enfants de Lyon). Elle fait référence au passé des deux villes: Lyon est réputée pour son histoire cinématographique (Louis et Auguste Lumière y ont inauguré leurs premières inventions) et Saint-Etienne pour son vécu ouvrier.

Bastia-Libourne

Bild

Image: France 3

En 2008, au terme du match aller entre Libourne et Bastia, le club corse écope d'un point de retrait à la suite des propos racistes tenus par quelques-uns de ses supporters à l'encontre de Kébé, un joueur de l'équipe adverse. Les fans bastiais rappellent cet épisode lors du match retour par un message blessant adressé au footballeur originaire du Burkina Faso.

Liverpool-Manchester United

Bild

Manchester United a remporté 20 titres de champion au cours de son histoire, Steven Gerrard (icône de Liverpool) aucun. C'est pour rappeler cette vérité mathématique que des supporters de Manchester louent un avion et volent dans le ciel de Liverpool en 2014.

PSG-Caen

Bild

«En Argentine Lanus va etre champion, en France, nos trous du cul sont 18èmes»

Paris connaît une saison difficile en 2007 et les fidèles du club le vivent très mal. Ils incitent en une phrase leurs joueurs à se sortir les doigts de...Lanus, évidemment.

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Xtreme de Verbier

1 / 7
Xtreme de Verbier
source: keystone / valentin flauraud
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

90 minutes, c'est trop long pour un cerveau de jeune?

On dit des ados qu'ils sont impatients, agités, que les matches de football à la télévision les ennuient. Mais est-ce vrai? On a posé la question à quelqu'un qui connaît à la fois les jeunes et le ballon.

Le projet de Super Ligue était censé rallumer la flamme du football dans les yeux des jeunes. «40% des 16-24 ans ne le suivent plus à la télévision», avait lourdement insisté le président du Real Madrid, certain que la répétition des grosses affiches inverserait la tendance, observée aussi en Italie.

Les ados seraient-ils devenus flemmards? Inattentifs? Pas du tout, estime Youssef El Masoudi, doctorant en sociologie, spécialisé dans la jeunesse et le numérique, et autrefois milieu défensif …

Lire l’article
Link zum Artikel