DE | FR
Bild

Navas a tout arrêté, sauf la neige. Image: Keystone

Keylor Navas est-il le meilleur gardien du monde?

Le gardien costaricain du Paris Saint-Germain a été meilleur que Manuel Neuer lors de la victoire du PSG contre le Bayern (3-2). Certains veulent carrément lui donner le ballon d'Or.



Keylor Navas a été le grand artisan de la victoire du PSG sur le terrain du Bayern (3-2), mercredi en quart de finale aller de la Ligue des champions. Le portier a réalisé pas moins de dix arrêts. L'Equipe l'a même surnommé «le mur de Munich», alors que certains réclament déjà qu'on lui remette le ballon d'Or. Son entraîneur Mauricio Pochettino n'est pas moins élogieux.

«Keylor est l'un des meilleurs gardiens de but du monde, je ne cesse de le répéter. On est très contents de l'avoir avec nous»

Le coach du PSG après le match de mercredi

Ses prouesses répétées font-ils pour autant de Navas le plus grand à son poste? Quatre experts livrent leurs arguments.

Sébastien Roth - Ex-gardien de la Nati

«C'est une question difficile! C'est clairement l'un des meilleurs, il fait partie du top 5. Mais pas forcément le meilleur du monde. Je ne vois pas ce qui peut le démarquer des quelques autres prétendants à ce titre. Il est très fort sur sa ligne, a un très bon placement. Par contre, dans le jeu au pied, Manuel Neuer est meilleur. L'Allemand participe davantage à la construction. Et aujourd’hui, le poste de gardien, c'est 70-80% de jeu au pied. Après, tout dépend de la tactique donnée par l’entraîneur par rapport à cet aspect. Il faudrait connaître les consignes de l'entraîneur avant d'être trop sévère avec Navas.»

Thierry Barnerat - Instructeur FIFA pour les gardiens

«Pour affirmer que c'est le meilleur du monde, il faudrait qu'il joue dans le meilleur championnat de la planète et qu'il soit champion du monde, donc non (rires). J'adore ce gardien, il est très explosif, toujours bien placé, précis et avec une lecture du jeu parfaite. Navas fait partie des dix meilleurs portiers de la planète.»

Portrait de Thierry Barnerat

Thierry Barnerat a aussi travaillé avec les gardiens dans la formation au sein de l'Association suisse de football (ASF) Image: KEYSTONE

Eric Pédat - Ancien gardien du Servette

«Non, Navas n'est pas le meilleur. Je n'ai jamais été fan. Il a un jeu qui n'est pas académique, fonctionne à l’instinct. Il y a quelques années, je pensais que c'était le genre de gardien capable de se trouer lors des grands matchs. Mais ses dernières saisons m'ont prouvé le contraire. J’ai eu la chance de le voir à l’entraînement au Real. Il travaille beaucoup la réaction et moins les situations de matchs stéréotypées, comme en Suisse par exemple. Il a ce côté sud-américain, un peu chaud, qui lui permet de très bien anticiper et d'être spectaculaire. Il est aussi très bon psychologiquement: avec le PSG qui a souvent le ballon, il a très peu d'arrêts à faire, c'est donc plus dur à gérer comme pression. Mais il répond présent.»

Les servettiens de gauche a droite Eric Pedat, Sebastien Fournier, Lionel Pizzinat et Oscar Londono laissent eclater leur joie avec la coupe suisse juste apres la remise de la coupe lors de la 76e finale de la coupe de suisee de football entre Servette FC et Yverdon Sports ce dimanche 10 juin 2001 au stade Saint Jacque a Bale. Servette FC s'est impose sur le score de 3 a 0 face a Yverdon. (KEYSTONE/Laurent Gillieron) ===Electronic Image===

Eric Pédat soulevant la Coupe de Suisse en 2001 avec Servette. Image: KEYSTONE

Joël Corminbœuf - Ancien gardien de la Nati

«Pour moi, Keylor Navas n'est pas le meilleur, même s'il fait partie du top mondial. Ses sorties aériennes ne sont pas exceptionnelles. C'est un gardien relativement petit [185 cm]. Ses faiblesses dans cet aspect du jeu étaient camouflées par l'aide de grands gabarits au Real Madrid comme Sergio Ramos ou Raphäel Varane. Elles le sont par Marquinhos au PSG.»

Et pour vous, Keylor Navas est-il le meilleur gardien du monde actuellement?

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

90 minutes, c'est trop long pour un cerveau de jeune?

On dit des ados qu'ils sont impatients, agités, que les matches de football à la télévision les ennuient. Mais est-ce vrai? On a posé la question à quelqu'un qui connaît à la fois les jeunes et le ballon.

Le projet de Super Ligue était censé rallumer la flamme du football dans les yeux des jeunes. «40% des 16-24 ans ne le suivent plus à la télévision», avait lourdement insisté le président du Real Madrid, certain que la répétition des grosses affiches inverserait la tendance, observée aussi en Italie.

Les ados seraient-ils devenus flemmards? Inattentifs? Pas du tout, estime Youssef El Masoudi, doctorant en sociologie, spécialisé dans la jeunesse et le numérique, et autrefois milieu défensif …

Lire l’article
Link zum Artikel