DE | FR

Berset «doit retirer ce dossier à l'OFSP pour le confier à des pros»

Bild

Le conseiller d'Etat bernois Pierre Alain Schnegg est fâché: il y a un nouveau retard de livraison de Moderna.



Bild

Selon le communiqué de la direction de la santé du canton de Berne de samedi, la Confédération a informé vendredi soir que seule une petite partie de l'importante livraison de vaccins Moderna lui était parvenue. Et d'ajouter: «le canton de Berne est très déçu que la promesse de livraison n'ait pas été tenue».

Le canton demande à la Confédération de réorganiser ses ressources en personnel et de transférer aux spécialistes des milieux économiques la responsabilité du programme de livraison afin d'en garantir une gestion professionnelle à la place de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

L'OFSP se défend

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) confirme que la Suisse n'a reçu que 70'000 doses de vaccin, les 280'000 doses restantes devant lui parvenir la semaine prochaine. Il reconnaît que ce nouveau retard est «agaçant» et qu'il affecte la stratégie de la vaccination de la Confédération.

L'OFSP assure être immédiatement intervenu auprès de Moderna pour qu'au moins une partie de la livraison lui parvienne. Il cherche avec les cantons des solutions pour éviter que les rendez-vous fixés ne doivent être reportés.

L'important, c'est que les doses soient rapidement administrées, souligne-t-il. Et d'avertir qu'il faudra encore compter avec de telles fluctuations à l'avenir, tout en précisant que les délais de livraison exacts sont indépendants de sa volonté.(ats)

Pour en savoir plus sur l'actualité Covid-19

La Suisse doit changer d'air pour lutter contre le Covid

Link zum Artikel

«Que pensez-vous des jeunes qui grognent contre les restrictions Covid?»

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Manque de personnel à Lonza? Berne vient en renfort

Très sollicité par la demande de vaccins, Lonza a besoin de plus de personnel. Il manque actuellement au géant chimique une centaine de spécialistes en biotechnologies. La Confédération a annoncé qu'elle apporterait son soutien.

L'entreprise Lonza à Viège, dans le canton du Valais, manque de personnel pour produire l'un des principes actifs du vaccin anti-Covid-19 de Moderna. La Confédération lui vient maintenant en aide. Dans un communiqué, le Département fédéral de l'intérieur a écrit:

A Viège, Lonza produit ce principe actif de l'entreprise biotech américaine Moderna pour l'ensemble des pays, à l'exception des Etats-Unis.

Selon le SonntagsBlick, il manque actuellement à l'entreprise une centaine de spécialistes en …

Lire l’article
Link zum Artikel