DE | FR
Fabienne Fischer, nouvelle elue Les Verts au conseil d'Etat, est felicitee par le conseiller d'Etat demissionnaire Pierre Maudet, gauche, au lieu de la presentation des resultats du 2e tour du second tour de l'election complementaire du Conseil d'Etat genevois provoquee par la demission du conseiller d'Etat Pierre Maudet, ce dimanche 28 mars 2021 a Geneve. La Verte Fabienne Fischer devrait etre elue dimanche au Conseil d'Etat genevois lors du deuxieme tour de l'election complementaire. Selon des resultats provisoires, elle devance largement Pierre Maudet, le magistrat demissionnaire qui se presentait en independant. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Pierre Maudet félicite la nouvelle élue Verte Fabienne Fischer après son élection au Conseil d'Etat. Image: KEYSTONE

Commentaire

Maudet out. Fischer in. Les leçons de l'élection à Genève

Toute la Suisse avait les yeux rivés sur Genève ce dimanche. Le Trump helvétique comme l'a baptisé le Tages Anzeiger n'a finalement pas été élu. Pierre Maudet enregistre seulement 9000 voix de moins que la Verte Fabienne Fischer. Les leçons d'une Genferei.



Le semi-échec de Pierre Maudet

38 184 personnes ont voté pour Pierre Maudet. Malgré les mensonges. Malgré les condamnations. Malgré les dissimulations. A lui seul, le very bad boy du bout du lac a fait un meilleur score que les deux autres candidats de droite réunis, Yves Nidegger (UDC) et Delphine Bachmann (PDC). Comment comprendre ce soutien populaire très important, alors que la quasi-totalité de la classe politique lui a tourné le dos? Quelques hypothèses:

La droite la plus bête du monde

Avec l'entrée de la Verte Fabienne Fischer au Conseil d'Etat, le gouvernement bascule à gauche pour la deuxième fois de son histoire. La droite ne peut que s'en prendre à elle-même, incapable de se fédérer autour d'un seul candidat. Partie totalement dispersée au premier tour, elle n'a pas su se ressaisir ensuite. Le PLR a totalement craqué après l'échec de son poulain Cyrill Aellen. Aucun mot d'ordre n'a d'ailleurs été donné pour le second tour.

Les divisions sont profondes et on peine à voir comment les partis bourgeois vont pouvoir sauver la mise en 2023, lorsqu'il s'agira de renouveler l'ensemble du Conseil d'Etat. Malgré les appels, entre autres de Céline Amaudruz, vice-présidente de l'UDC GE, à s'unir pour regagner une majorité au gouvernement.

«La droite est historiquement plus morcelée que la gauche. C'est donc plus difficile pour elle de travailler ensemble pour atteindre un but commun»

Georg Lutz, politologue, directeur du FORS

La gauche à l'assaut des centres urbains

Après le Jura, Neuchâtel, Vaud, Genève est donc le 4ème canton à virer à gauche en Suisse romande. C'est une tendance de fond, selon le politologue Georg Lutz, directeur du FORS: depuis une trentaine d'années, les partis bourgeois perdent les centres urbains.

L'Arc lémanique compte de grandes agglomérations qui toutes sont à gauche comme Genève, Lausanne et depuis ce dimanche puisqu'on y votait à Vevey, Montreux et Yverdon. Les propositions des partis bourgeois ne sont pas assez convaincantes en matière de mobilité, de transports publics, de gardes d'enfants notamment. Les citoyens se retrouvent davantage dans les partis de gauche, socialistes et désormais écologistes.

Les leçons à tirer de cette folle élection

Pour changer d'air, un petit tour, côté de Moutier

1 / 14
Les pro-Jurassiens en force à Moutier
source: sda / jean-christophe bott
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Des articles sur ce dimanche politique

Pourquoi la Suisse romande ne vote qu’à gauche (ou presque)

Link zum Artikel

Qui est Fabienne Fischer, la nouvelle conseillère d'Etat Verte genevoise

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

Moutier, une histoire pop de la Question jurassienne

Link zum Artikel

Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi

La nouvelle conseillère d'Etat du canton de Genève sera en charge du département de l'Economie et de l'Emploi. Elle succède ainsi à Nathalie Fontanet qui remplaçait jusqu'ici Pierre Maudet .

Elue dimanche au Conseil d'Etat genevois, la Verte Fabienne Fischer s'occupera de l'Economie et de l'Emploi. La nouvelle composition des départements a été décidée à la suite de deux réunions de travail de l'exécutif lundi et mardi.

Le Département de l'économie et de l'emploi (DEE) comprendra notamment la direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation.

Après avoir été retiré à Pierre Maudet en raison de problèmes de gestion des ressources humaines, ce …

Lire l’article
Link zum Artikel