DE | FR
Bild

Image: Shutterstock

La Suisse donnera 300 millions pour lutter contre le Covid dans le monde

Le Conseil fédéral a décidé de soutenir l’initiative internationale visant à accélérer l’accès aux outils de lutte contre le Covid-19. L'an dernier il avait déjà versé 75 millions de francs.



Les autorités fédérales ont décidé de soutenir une initiative internationale visant à accélérer l’accès aux outils de lutte contre le Covid-19 (Accélérateur ACT, lire ci-dessous) à hauteur de 300 millions de francs. Ce projet vise deux objectifs:

  1. Améliorer l’accès aux vaccins, aux tests et aux médicaments dans les pays en développement.
  2. Renforcer les systèmes de santé locaux.

La pandémie pèse sur la situation sanitaire, économique et sociale dans le monde entier. C'est un fait. Dans ce contexte, les pays en voie de développement ne sont pas assez armés pour y faire face. L'accès aux traitements et aux vaccins, par exemple, n’y est pas toujours garanti.

L’«Accélérateur ACT», c'est quoi?

L’initiative «Accélérateur ACT» a été lancée, en 2020, par les pays du G20 (les plus riches) et la Commission européenne. Elle vise à développer des vaccins, des médicaments et des moyens de diagnostic et à renforcer les systèmes de santé dans le monde entier pour lutter efficacement contre le coronavirus. Elle regroupe différents acteurs de la santé, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et la Banque mondiale.

La Confédération estime qu’il est important de coordonner ses efforts avec des partenaires internationaux et de chercher conjointement à endiguer la pandémie dans le monde entier:

«La Suisse a un grand intérêt à ce que la pandémie prenne fin rapidement et durablement. Or, le virus ne pourra être contenu véritablement que lorsque nous parviendrons à contrôler sa propagation et à réduire son impact – tant sanitaire qu’économique – dans le monde.»

Le communiqué du Conseil fédéral

Ce n'est pas la première fois que la Suisse soutient ce projet international d'aide. Elle l'avait déjà fait en 2020 avec un montant de 75 millions de francs.

Où iront ces 300 millions?

(jah)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Covid-19: jeunes et bientôt vaccinés?

Plus d'articles sur le Covid

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'OFSP promet le vaccin aux jeunes pour cet été

Link zum Artikel

Dispo fin juin, le certificat Covid de la Confédération sera «convivial»

Link zum Artikel

La situation du Covid en Inde en 4 points

Link zum Artikel

Les jeunes ne pourront plus se droguer au sirop pour la toux

Les antitussifs contiennent de la codéine et de la dihydrocodéine ou du dextrométhorphane. Ces principes actifs sont considérés comme des substances psychoactives.

Des sirops antitussifs contenant de la codéine ou de la dextrométhorphane ne peuvent être délivrés que sur ordonnance d'un médecin en raison de leurs effets psychoactifs. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a pris cette décision dans deux arrêts pilotes.

Selon Swissmedic, les deux préparations sont utilisées comme drogues récréatives, en particulier par les adolescents et les jeunes adultes.

Le TAF a examiné la reclassification de ces substances et les a placés dans la catégorie «remise …

Lire l’article
Link zum Artikel