DE | FR
Bild

Le masque et nous, c’est pour la vie?

Les masques font partie de nos vies depuis plus d’une année. Et on en a ras-le-bol. Alors on a demandé à la Confédération et à ses experts quand nous en serons enfin débarrassés.



Vous aussi vous en rêvez? De ce jour où l’on pourra vivre sans tissu sur le visage. Où l’on pourra respirer sans un filtre en papier sur le nez. Où l’on pourra flâner dans un commerce sans mettre un masque. Alors tentons de répondre à la question que tout le monde se pose: c’est pour quand?

On nous calme direct:

«Il n’est pour l’heure pas possible de répondre à cette question. Seule certitude, le masque fera désormais davantage partie de nos vies»

Yann Hulmann, porte-parole de l’Office fédéral de la santé publique

On cherche à mieux comprendre et on appelle la professeure de marketing social Suzanne Suggs. Elle nous précise: «Les masques sont une intervention non pharmaceutique éprouvée (…). Ils devraient être recommandés jusqu'à ce que 70% à 80% de la population soit immunisée. On pourra alors parler d’immunité collective.» Donc, selon celle qui est aussi membre de la Task force de la Confédération, plus vite les gens seront vaccinés, plus vite le port du masque pourrait s'éloigner.

Confiant (mais seulement si aucun nouveau variant ne vient perturber le bon fonctionnement des vaccins), le boss de la société BioNtech assure que cette tant attendue immunité collective sera atteinte au plus tard à la fin du mois d’août.

L’homme est optimiste: fin mars, Heidi.news calculait qu’«on pourrait avoir de l’ordre de 50% de la population suisse vaccinée d’ici l’automne». Reste à savoir si l’on peut y ajouter les «20-25% de personnes ayant déjà eu l’infection, de manière à s’approcher de l’immunité collective». Cette question reste ouverte…

Ne vousréjouissez pas

Tout ça est bien beau. Car selon les experts contactés, même une fois cette immunité collective atteinte, le masque restera présent dans nos vies. Notamment:

En clair, vous pouvez acheter encore quelques boîtes de masques…

Après le masque, les Tupperwares de la Team watson

1 / 8
La team watson et ses Tupperwares
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Le premier café à chats de Suisse a ouvert (et ils ont tous les droits)

Link zum Artikel

La vie politique lève le voile sur son financement. Voici comment ça marche

Link zum Artikel

4 mois de prison pour le «gifleur» de Macron

Link zum Artikel

Six femmes exploitées sans salaire par des diplomates à Genève

Link zum Artikel

Masque, gel, soleil: 6 conseils pour ne pas devenir fou cet été

Porter un masque sous une chaleur de plomb tout en se badigeonnant de désinfectant n'est pas l'expérience la plus agréable qui soit. Mais pas de panique, des solutions existent pour ne pas vivre un calvaire pendant ces vacances.

L'été approche, les restos rouvrent, la situation sanitaire s'améliore. On a de quoi être heureux. Seul ombre au tableau: les irréductibles masques et gels désinfectants qu'on va se coltiner encore cet l'été, pandémie oblige. Pour limiter quelques désagréments, voici six conseils, covid friendly!

En été, il vaut mieux se tourner vers un masque de couleur claire. «Plus une couleur est sombre, plus elle absorbe les rayons du soleil qui se transforment en chaleur», explique à Ouest-France …

Lire l’article
Link zum Artikel