DE | FR
Bundesrat Alain Berset, spricht an einer Medienkonferenz zur Lieferung von Impfdosen und die laufende Impfkampagne, am Donnerstag, 25. Maerz 2021 in Bern. (KEYSTONE/Anthony Anex)

Le conseiller fédéral Alain Berset encourage le dépistage gratuit. Image: sda

Après deux semaines de tests Covid gratuits, on a regardé les chiffres pour vous

À l’approche de Pâques, beaucoup d’entre nous iront certainement se faire tester. Quel impact a la stratégie du Conseil fédéral sur les chiffres?

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


Depuis le 8 mars, il est possible de se faire tester gratuitement et de plus en plus de Suisses en bénéficient. Les créneaux se remplissent vite et plusieurs cabinets et pharmacies ne proposent plus que quelques dates avant Pâques.

Ça parait clair: le dépistage est à l’ordre du jour pour un grand nombre d’entre nous.

Voici l’évolution du dépistage au sein de la population ces deux dernières semaines:

Nombre de tests

Depuis que le dépistage est gratuit pour tous, les chiffres sont à la hausse, surtout depuis la deuxième semaine de la stratégie du Conseil fédéral.

Evolution du taux de positivité

Depuis le début de l’année, le taux de positivité a chuté de 16% à environ 5%.

>> Toutes les informations sur le coronavirus en Suisse et dans le monde

Le 8 mars, il était de 5% et se trouve actuellement à seulement 5,3%. L’augmentation du nombre de tests n’a donc pas beaucoup influencé le taux de positivité.

Evolution par classe d’âge

Comme l’illustre le graphique ci-dessous, le nombre de tests chez les 30 à 59 ans a augmenté de manière significative au cours des deux dernières semaines.

Le groupe des 30 à 59 ans est celui qui se fait le plus tester. Chez les plus de 60 ans, le nombre de tests reste stable.

Evolution par canton

Depuis la nouvelle stratégie de dépistage du Conseil fédéral, la plupart des cantons testent de plus en plus. A l’exception des cantons d’Obwald, des Grisons et de Zoug. Toutefois, moins il y a d’habitants par canton, plus le canton peut connaitre une évolution rapide.

Notre page spéciale sur les chiffres du coronavirus

Ces sept derniers jours, c’est le canton d’Uri qui se trouve en tête de course avec une hausse de 64,5% du nombre de tests effectués (données du 25 mars 2021). Depuis le début du dépistage gratuit, la plupart des cantons affichent une augmentation entre 30% à 50%.

Évolution des tests PCR et antigéniques rapides

Le nombre de tests rapides antigéniques a bien évidemment augmenté depuis le début du dépistage gratuit. La moyenne sur sept jours indique une hausse de près de 70% pour les tests rapides antigéniques et d’un peu plus de 20% pour les tests PCR.

Un concert réunit 5000 personnes à Barcelone

1 / 9
Un concert réunit 5000 personnes à Barcelone
source: sda / emilio morenatti
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Le vaccin de Curevac, commandé par la Suisse, efficace à 48% seulement

Les résultats finaux sont tombés. Le remède allemand n'est pas aussi efficace que Pfizer-Biontech et Moderna, utilisés en Suisse et efficaces à 95%.

Le vaccin développé par le laboratoire allemand CureVac n'est efficace qu'à 48% pour prévenir le Covid-19, selon des résultats complets d'un essai clinique à grande échelle. Ce taux est bien plus faible que les autres vaccins à ARN messager déjà approuvés.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) exige une efficacité d'au moins 50% pour qu'un candidat soit accepté comme vaccin:

Dans le détail, chez les participants à l'essai, «le candidat vaccin CVnCoV a démontré une efficacité globale de …

Lire l’article
Link zum Artikel