DE | FR
Le journal Le Temps avait d

Image: sda

Le harcèlement à la RTS n'annule pas la votation «No Billag»

Un recourant avait demandé l'annulation de la votation populaire, assurant que si les gens avaient su avant, ils auraient rejeté le texte. Les juges ne retiennent pas son argument.



La votation du 4 mars 2018 sur l'initiative «No Billag» n'est pas annulée. elle visait la suppression des redevances radio et télévision. Le Tribunal fédéral rejette le recours d'un citoyen genevois qui invoquait les révélations du journal «Le Temps» sur les dysfonctionnements au sein de la RTS.

L'argument du recourant:

Le recourant estimait que les dysfonctionnements dévoilés ultérieurement par «Le Temps» auraient pu influencer de manière déterminante la votation «No Billag» dont le résultat était très net. Le Genevois affirmait que la moitié des votes contre l'initiative se seraient ajoutés à ceux des partisans si la SSR n'avait pas pratiqué une «rétention d'informations».

Le contre-argument du Tribunal fédéral:

Pour les juges, l'argumentaire du recourant ne suffit pas à démontrer que la connaissance par le public des dysfonctionnements dévoilés ultérieurement par «Le Temps» aurait pu influencer de manière déterminante la votation «No Billag».

En l'espèce, la Cour constate que l'initiative populaire «Oui à la suppression des redevances radio et télévision» a été rejetée par une large majorité des votants (71.6%) et par tous les cantons. En effet, le Tribunal fédéral rappelle que des conditions très strictes doivent être remplies pour obtenir le contrôle de la régularité d'une votation fédérale sur la seule base de la Constitution. Une pesée des intérêts doit être menée, qui tient compte de l'écart des voix, de l'influence des irrégularités sur le résultat du vote et de la sécurité du droit notamment. (ats)

15 photos d'animaux qui vont vous faire paniquer

1 / 19
15 photos d'animaux qui vont vous faire paniquer
source: twitter/i drink good
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur la RTS

Le show à l'américaine de la SSR n'a pas convaincu

Link zum Artikel

L'heure de vérité approche pour Darius Rochebin

Link zum Artikel

Darius blanchi ++ Le Temps maintient l'intégralité de son enquête

Link zum Artikel

Quand la RTS n’a pas d’autres chat-te-s à fouetter

Link zum Artikel

Darius Rochebin is back! Ce soir à 20h00

«Blanchi» de soupçons de harcèlement, le journaliste suisse, après six mois d'absence, est de retour aujourd'hui à l'antenne de la chaîne française LCI. Pour sa reprise, Darius Rochebin s'entretiendra avec Thierry Breton, le «Monsieur vaccins» de la Commission européenne.

Il revient. Ce soir. A 20h00. Sur LCI. Six mois après son retrait de l’antenne consécutif à des allégations de harcèlement à la RTS, soupçons dont il a été «blanchi» le concernant, Big Darius fait son grand retour à l’antenne. Dans «Le 20.00 de Darius Rochebin», l’émission créée pour lui à son arrivée sur la chaîne d’infos française, en août dernier. Il récupère son fauteuil, occupé dans l’intervalle par sa collègue Elisabeth Martichoux, qui le lui rend paraît-il de bonne grâce. Comme convenu.

En …

Lire l’article
Link zum Artikel