DE | FR

Manif' anti-mesures Covid à Schaffhouse, une «sottise» pour la police

Corona-Skeptiker bewegen sich bei einem nicht bewilligten Demonstrationsumzug gegen die Corona-Massnahmen und Maskenpflicht durch Schaffhausen, aufgenommen am Samstag, 17. April 2021. (KEYSTONE/Ennio Leanza)

Image: KEYSTONE

Un millier de personnes se sont rassemblées samedi après-midi à Schaffhouse pour dénoncer les mesures de lutte contre le coronavirus. Ce rassemblement n'a pas été autorisé par les autorités.



Présente en nombre, la police s'est tenue en retrait parce que le rassemblement se déroulait de manière pacifique. «Nous restons calmes nous aussi. Il n'y a pas de remède contre la sottise», a-t-elle écrit sur Twitter. Les manifestants, qui ne portaient pas de masque, ont occupé la zone piétonne durant trois heures.

«A 14h25, il y avait 925 personnes au rassemblement non autorisé de Schaffhouse. Il y a aussi des enfants et des chiens. La plupart du temps, aucun masque n'est porté. L'atmosphère est paisible. Nous restons également calmes. Il n'y a pas de remède à la sottise.»

La ville de Schaffhouse avait dans un premier temps donné son autorisation pour cette manifestation. Elle l'a retirée jeudi, redoutant qu'elle ne débouche sur des troubles à la sécurité et à l'ordre public. Les organisateurs de la manifestation ont toutefois maintenu leur appel à se rassembler. (ats)

Chaude nuit entre police et jeunes à Saint-Gall

1 / 10
Chaude nuit entre police et jeunes à Saint-Gall
source: sda / michel canonica
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

En Inde, des corps sont jetés dans le Gange, faute de place dans les crématoriums

La pandémie de Covid, qui fait des ravages en Inde, n’a pas seulement surchargé les hôpitaux. Les crématoriums et les cimetières sont débordés. Ainsi, plusieurs cadavres ont été retrouvés dans le Gange.

Des douzaines de corps ont été retrouvés dans le Gange, au nord de l’Inde, alors que la pandémie de Covid est hors de contrôle dans le pays, rapporte The Guardian. Selon toute vraisemblance, il s’agirait de victimes du virus qui n’ont pu être incinérées ni enterrées, faute de place. Ou faute de moyens des familles de disposer des corps.

Un membre des autorités locales a déclaré à l’AFP que 40 corps avaient été noyés dans le district de Buxar, près de la frontière entre Bihar et …

Lire l’article
Link zum Artikel